5 astuces pour retenir vos lectures

5 astuces pour retenir vos lectures

Ne vous est-il jamais arrivé de lire un livre, et, à la fin, ne pas avoir retenu l’essenciel ?L’étude du chercheur américain, Edgar Dale, démontre que la lecture est la moyen le moins efficace de retenir. Je vais donc vous donnez 5 astuces simples et efficaces qui vous permettrons de retenir vos lectures plus efficacement.

1) Lire des livres qui parlent du même sujet

Je vous conseil fortement de lire plusieurs livres qui se rapportent au même sujet, surtout s’il vous intéressent. Les méthodes de lecture rapide vous faciliterons ses lectures. Vous pourrez lire deux livres au lieu d’un seul dans le même lapse de temps.
Cela à l’avantage de vous permettre d’avoir une ouverture d’esprit. De voir deux ou trois auteurs qui parlent du même sujet sous des points de vue différents.
Cela vous permettra aussi de retenir plus facilement car les notions abordées sont souvent identiques, et vous les aborderez de différente façon. C’est la technique de l’apprentissage par la repetition. Ce n’est pas la plus efficace, mais elle fonctionne quand même pas mal!

2) Retenir vos lectures avec des résumé

Faites un résumé de ce que vous lisez. En utilisant des mots clés. Ces mots clés doivent faire référence à des notions assez large. L’objectif est de crée des liens dans votre cerveau entre les différentes notions abordées. N’oubliez pas que votre cerveau retient par association. Plus vous faites de lien, plus votre cerveau retient.
Vous pouvez aussi faire ses résumés sous forme de schéma et de dessin, en dessinant bien les liens qu’il existent entre les différentes idées clés. C’est une technique d’apprentissage très puissante appelée Mind Map. L’avantage des minds maps est qu’elles vous permettent de lier vos idées (font donc travailler la mémoire associative), la mémoire visuel (par les dessin et la couleur), et la mémoire créative. Je vous en reparlerai de manière plus approfondie dans un prochain article.

Retenir vos lecture grâce au mind map
Exemple de Mind map pour le livre Harry Potter à l’école des sorciers

3) Retenir vos lectures grâce aux explications

Expliquez ce que vous lisez à quelqu’un vous oblige à en faire un résumer, et à trouver les mots pour l’expliquer. Cela vous rend actif dans votre apprentissage. De plus, l’interaction avec autrui suscite toujours une émotion. Ces emotions vont pouvoir s’allié a vos explications, et vous pourrez alors utilisez la synesthésie à votre avantage. Si vous êtes actif dans votre apprentissage, que vous y lié des notions sensitives et émotionnelles, votre cerveau retiendra beaucoup mieux. Comme je vous le disais plus haut, votre cerveau retiens par association.
L’idéal est d’expliquer à quelqu’un qui ne connait pas le sujet. Cela vous fera aborder la notion sous toute ses coutures et vous évitera « la malédiction du savoir » (biais cognitif qui nous met d’en l’incapacité de nous mettre à la place de quelqu’un qui n’a pas les meme connaissances que nous).
A défaut, vous pouvez vous faire vos explications à vous même. Bien qu’un peu moins efficace, cela marche aussi.

4) Appliquez si possible vos lecture

Je sais, on lis certain livre que nous ne pouvons pas appliquez. Si vous lisez le code civil, je comprend vos difficultés à appliquer vos lecture… Mais lorsque vous lisez certains livres, comme des livre de développement personnel (être plus productif, être plus serein, comment améliorer votre mémoire…), des livres pour monter votre boîte, ou même un bouquin de bricolage ! Cela pour deux raisons :

  • Cela nous permet de voir si ce que l’on vous dit est vrai. Regardez le nombre de personnes qui on une bibliothèque bien fournit sur le développement personnel, qui tiennent les principe qu’elle ont lu pour vérité mais qui n’en n’ont jamais appliquer aucun…
  • On retient toujours mieux ce que l’on fait car on devient actif dans notre apprentissage. De plus, l’application nous met toujours dans des difficultés que nous n’aurions pas imaginé simplement en lisant. Ces difficultés vous créé d’autres apprentissages ect

5) Lire au bon moment

Lorsque vous lisez, il est très important de lire à plusieurs moment de la journée pour savoir lequel vous est la plus propice . Certain le matin, pas très réactif, alors que le soir, leur cerveau est bien mieux réveiller. Dans ce cas, privilégier les lectures du soir, et éviter de lire des choses trop complexe le matin dans les transports en commun par exemple. Cela serait complement contre productif. D’autre, on un rythme totalement inverse. A vous de découvrir votre rythme, quand votre cerveau et le plus réactif.

Bonus: Lire dans des endroits différent.

Ici, aucune preuve scientifique de ce que j’avance. Je vous fais juste pars de mes expériences et cette méthode fonctionnent très bien pour moi. J’en ai fais l’expérience pour la première fois lorsque j’étais à la fac. J’avais l’habitude d’apprendre à la BU ou chez moi. Un jour, un ami m’a proposé d’aller au parc de la tête d’or (pour ceux qui connaissent Lyon) et de réviser là bas. Un peu sceptique mais bon pourquoi pas. Et j’ai remarquer que le fais de changer lieu m’a permis de retenir bien plus facilement. Je me rappel encore aujourd’hui ce que nous avons réviser ce jour là.
Depuis j’ai refais cette expérience plusieurs fois, et systématiquement, je retiens beaucoup mieux quand je suis dans un endroits inhabituel.

Les astuces que je vous aient donné pour retenir vos lectures ne son pas exhaustives. Vous pouvez vous aussi vous en crée. Une règle à respecter pour cela : allié votre mémoire à vos sens, à vos emotions, à un contexte. C’est terriblement efficace!

Si ce article vous à plu, n’hésitez pas à le commentez et à le partager 😉

Vous êtes libre de partager ;)

Laisser un commentaire