Lire vite : comment faire ?

Lire vite : comment faire ?

Pour apprendre efficacement, il est utile de lire vite. Dans cet article, je vais vous expliquer les bases de la lecture rapide. Vous saurez, à la fin de l’article comment doubler votre vitesse de lecture, sans pour autant nuire à votre compréhension du texte.

Principe de la lecture rapide

La lecture rapide est une activité qui attire de plus en plus d’adepte. Elle s’est développée au début de ce XXIème siècle. Une championne du monde de la discipline, Anne Jones, en 2007 a réussit a lire le septième tome de la saga Harry Potter en 47 minutes, soit 4 251 mots/minutes!
Bien que ce record soit remis en cause par une partie de la communauté scientifique expliquant qu’il n’est pas possible de lire à une telle vitesse, il vous est quand même capable de doubler votre vitesse de lecture.
Je pratique la lecture rapide depuis maintenant presque deux ans. Lorsque j’ai commencé, j’avais une vitesse de lecture dans la moyenne basse (195 mots/minutes), avec un taux de compréhension de 85%. Aujourd’hui je suis entre 500-600 mots/minutes avec un taux de compréhension de 75-80%.

Pourquoi lire vite?

Outre le fait que la lecture rapide nous fasse gagner du temps, elle nous permet aussi d’être plus efficace. Elle fait partie des méthodes qui suivent le principe de la loi de Pareto . Ceci nous permet de stimuler notre cerveau et de lui apprendre à travailler plus vite.
Elle nous permet aussi d’éviter les idées parasites. Cela nous est tous arrivé un jour: nous lisons un livre. Une page, deux pages, trois pages… et là, nous nous demandons ce que nous sommes en train de lire. Nous venons de lire plusieurs pages en pensant à autre chose. C’est dû à une vitesse de lecture trop lente. Notre cerveau s’ennuie, du coup, il nous envoie des idées parasites. La lecture rapide nous permet une concentration optimale.
Enfin, savoir lire vite est très motivant. Je ne lisais jamais car je me laissais décourager par la longueur des livres. Etant un lecteur lent, lire un livre en un mois, c’était énorme. En apprenant à lire vite, je lis désormais au moins un livre par semaine, et c’est incroyable la quantité de chose que l’on peut apprendre sans pour autant y consacrer trop de temps.

Comment lire vite ?

Testez-vous !

Avant de vous expliquer les méthodes pour lire plus vite, je vous invite à vous tester. Il existe de nombreux tests sur internet.
Si vous le souhaitez, vous pouvez faire le test en cliquant ici.

Je vous donne le tableau qui va vous permettre d’interpréter vos résultats:

Lecteurmots/minuteCompréhension
Mauvais-100-50%
Moyen200-40050% à 70%
Bon400-80070-80%
Très bon800-1 00080% et +
Champion1000 et +80% et +
Interprétation du test

Il faut savoir que la vitesse de lecture moyenne est comprise entre 200 et 250 mots/minute, et que la compréhension moyenne est d’environ 60%.

Principe de base pour lire vite

Nous allons faire une expérience. Vous devez, dans la photo suivante dire à haute voix la couleur du mot, et non lire le mot lui même:

Test Stroop
Le test de stroop

Si vous êtes comme la majorité des individus, ce test n’a pas été évident pour vous.
Maintenant faites l’exercice inverse (lisez le mot et ne dites pas la couleur dans laquelle il est écrit).
Alors plus simple non?
Normalement, ce test est fait pour évaluer l’interférence que peut produire une information sur les fonctions cognitives d’un individu. Mais il nous démontre autres chose: nous lisons automatiquement les mots, même quand nous ne le voulons pas!

Le premier problème quand nous lisons est la fixation du regard. Notre regard fixe chaque mot, et en plus il fait des retours en arrière tous les deux ou trois mots. Ce qui ralenti considérablement notre vitesse de lecture. L’exercice que nous avons fait plus haut nous démontre qu’il est inutile de s’attarder sur chaque mot. Notre cerveau lit automatiquement. Nous allons voir comment éviter cela.

Suivez le guide !

Souvenez-vous vos années de CP/CE1 où vous utilisiez votre doigt pour lire. Et puis un jour, on vous a dit « maintenant tu es grand, tu ne dois plus utiliser ton doigt pour lire! » Pourquoi?
Lorsque vous cherchez un mot dans un dictionnaire, lorsque vous recherchez une information dans une colonne de chiffres, lorsque vous désignez une information que vous allez prendre en note, utilisez-vous votre doigt? Oui? Pourquoi? Parce que c’est plus simple, vous pouvez fixer beaucoup plus facilement l’information. Il en va de même pour la lecture.
Alors utiliser votre doigt n’est pas forcément la meilleure solution, surtout si vous avez de grosse main car ce n’est pas le moyen le plus précis. Mais utilisez un guide (moi par exemple j’utilise un simple stylo).
Désormais, quand vous lisez, utilisez un guide pour suivre la ligne, ne focalisez votre regard que sur un ou deux mots maximum par ligne. Cela vous fera gagner du temps.

Ne lisez pas toute la phrase

Une fois que vous commencez à être un peu plus à l’aise avec la méthode que je vous ai donnée précédemment, entrainez-vous à ne pas tout lire. Commencez par placer votre guide sur le deuxième voir le troisième mot, et enlevez un ou deux mots avant la fin. Les mots du début de la ligne et de la fin de la ligne entre dans votre champs visuel, votre cerveau les lira automatiquement.

Au départ, lâchez la compréhension

Lors des premiers exercices de lecture rapide, vous allez vous concentrer sur les techniques et du coup, la compréhension sera forcément moins bonne. Mais elle reviendra. De plus, lorsque vous commencez à être à l’aise avec ses techniques, faites avancer votre guide plus vite, de manière à perdre légèrement en compréhension. Votre cerveau s’habituera par lui même, et vous augmenterez donc votre vitesse de lecture.

La subvocalisation

C’est la partie qui, souvent, bloque les lecteurs à passer le cap des 450 mots/minute. La subvocalisation est le fait de lire mentalement les mots que nous lisons. C’est, pour moi, la partie la plus difficile de la lecture rapide. Mais déjà, si vous lisez avec un guide, augmentez progressivement votre vitesse avec votre guide, et que vous sautez les premiers et derniers mots de chaque phrase, vous augmenterez très facilement votre vitesse de lecture à 400 mots/minute.

Bonus : regardez des vidéos accélérées

C’est une astuce qui m’a aidé. Lorsque j’ai commencé à regarder les vidéos en accéléré, mon niveau de lecture rapide s’est amélioré. Je pense que c’est lié au fait que j’ai habitué mon cerveau à enregistrer l’information plus rapidement.
J’ai commencé par augmenter la vitesse de lecture par 1.5, puis 1.75, et maintenant, je multiplie la vitesse de lecture par 2. Je ne le fais pas pour les films et séries, cela perd de son charme, mais lorsque je regarde un tuto, une explication… Maintenant, sur beaucoup de système de lecture de vidéo (youtube…) vous pouvez augmenter votre vitesse de lecture.

Commencez donc par utiliser un guide lors de vos lectures. Faites-le avec deux ou trois textes, le temps de vous réhabituer.
Ensuite, entraînez-vous à placer votre guide sur le deuxième mot en début de phrase, et enlevez votre guide deux mots avant la fin.
Puis déplacez votre guide de plus en plus rapidement, cela vous fera sortir de votre zone de confort, vous perdrez en compréhension au début, mais vous les regagnerez vite.
Cette méthode vous permet de doubler votre vitesse de lecture rapidement.
Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à lire le livre de Tony Buzan sur la lecture rapide.

Si cet article vous a plu, partagez-le ! 😉


Vous êtes libre de partager ;)

One thought on “Lire vite : comment faire ?

Laisser un commentaire