La table de rappel

La table de rappel

La table de rappel est une technique de mémorisation très simple mais très puissante. Elle permet de créer des liens entre des chiffres et des images. Elle s’inspire de la synesthésie. Nous allons voir comment créer cette table de rappel et comment l’appliquer.

La table de rappel : qu’est-ce que c’est ?

La table de rappel est une méthode de mémorisation qui va vous permettre de lier un chiffre ou un nombre à une image. L’objectif est qu’un chiffre/nombre puisse vous évoquer une image. Ensuite, il vous suffira d’associer les images entre elles en vous créant une petite histoire pour retenir une suite de chiffres/nombres.

Comment créer votre table de rappel ?

Les principes de bases

Il existe différents trucs et astuces pour établir votre table. Créez-la de 0 à 99. Vous allez, dans un tableau, écrire un chiffre et en face, l’image à laquelle il vous fait penser. Je vais vous donner un exemple :

0Bulle
1Sapin
2Pneu
3Cheval
44*4
5Main
6Lance
7Harry Potter (sa cicatrice)
8Huile
9Oeuf
10Calice
Exemple de table de rappel

Pour créer l’image que vous allez associer au chiffre, vous pouvez utiliser:

  • Les rimes: Dans notre exemple, le 1 rime avec sapin, 2 avec pneu, 10 avec calice
  • La forme du chiffre : Dans notre exemple, le 0 ressemble à une bulle.
  • Des sonorités proches: 9 pour œuf, 8 pour huile
  • Des visions qui vous sont propre: 7 pour Harry Potter, car la forme du chiffre me fait penser à sa cicatrice, de plus il y a 7 tomes, Harry Potter est le 7ème horcrux… 5 pour main car la sonorité se ressemble et la main à 5 doigts, 3 pour le cheval de Troie. Je sais cela peut vous sembler farfelu ou ridicule, mais justement, c’est pour cela que ça marche!
  • Des jeux de mots : 6…lance
  • Une seule limite : Votre créativité !

Pour créer vos images, vous aurez une règle à respecter : il faut que vous puissiez visualiser facilement votre image. Par exemple 29 me fait penser au Finistère. Ce n’est pas simplet de se visualiser le Finistère. Dans ce cas le 29 devient un phare breton.
Enfin, évitez d’avoir deux images qui se ressemblent pour qu’il n’y ai pas de confusions (une voiture et un 4*4 par exemple).

Les aides pour aller plus loin

Les méthodes et astuces de ce paragraphe ont vocation à vous aider. Il ne faut surtout pas vous focaliser là-dessus. Si ces méthodes ne vous conviennent pas ce n’est pas grave. La meilleur table de rappel que vous puissiez créer est la vôtre. Il faut absolument qu’elle soit logique et cohérente POUR VOUS! Elle s’inspire de travaux qui ont débuté au XIXème siècle.

Lorsque vous utilisez le chiffre 0, utilisez les lettre s,c,z car elles ont une prononciation qui se rapprochent du zéro. Par exemple on peut utiliser l’image du seau pour zéro.
Pour le 1 on utilise les lettres t et d (les barres verticales font penser au 1). Par exemple pour 1, on prend l’image d’un Toit, pour 11 d’une TêTe.
Pour 2, on utilise la lettre du n parce qu’il a 2 barres… 2 donnera Nez, 22 donnera aNaNas. Pour 21 on peut imaginer des NaTtes (N pour 2 et T pour 1).
Pour le 3, on utilisera la lettre m car elle a 3 barres. De plus elle représente un 3 couché. 3 peut être imagé par un Mât, 33 par une MoMie.
Pour le 4 on utilise r (c’est la 4ème lettre du mot quart). 4 peut donc être un Rat et 44 un RiRe.
Le 5 correspond à la lettre L (L est le 50 en chiffre romain). 5 pourra donc être Lit, 55 LiLas
Le 6 est le c (le C est un 6 sans boucle). le 6 peut être imagé par un Chat.
Le 7 par un G. Le 7 peut donc être un Gant.
Le 8 est un F (le 8 a deux boucles, le F aussi). Le 8 peut être du Feu
Le 9 est un P (car le P est un 9 en miroir). Le 9 peut être un Pot.

Cette méthode nous permet de récupérer l’information plus facilement. Si l’on a pas utilisé sa table de rappel depuis longtemps, on sait que l’on associe le C au 6 et le 8 au F. A oui CaFé pour 68!

Bien évidemment les lettres que je viens de vous donner sont des lettres appliquer par convention. Vous pouvez très bien appliquer votre propre système.

Les chiffres et la table de rappel
Mémorisation des chiffres

Quand l’utiliser ?

« Ok, c’est cool, mais qu’est ce que j’en fait maintenant ? » La table de rappel peut vous servir à mémoriser plein de choses :

  • Une liste (une liste de courses par exemple, ou encore la liste de 5 pays ayant le plus haut PIB…). je reviendrai là-dessus dans un prochain article.
  • Des dates : Pour les personnes qui ont des difficultés à retenir les dates historiques ou les dates d’anniversaire, la table de rappel est un excellent moyen!
  • Un numéro de téléphone
  • Pour le plaisir : Oui, je sais, c’est étrange, mais certaines personnes, qui sont des gens très bien d’ailleurs, s’amusent à retenir des choses inutiles pour le plaisir, et un peu pour se la péter aussi.
  • C’est la porte d’entrée à plusieurs autres méthodes de mémorisation!

Apprendre la table de rappel, c’est long…

La table de rappel : un principe 20/80

Je vois que depuis que vous avez lu le deuxième paragraphe, vous êtres en train de vous dire: « Ah ouais, quand même il y a du boulot! » « Est-ce réellement utile?« . Si vous êtes habitué à lire ce blog, vous devez savoir que je suis un fervent défenseur de la loi de Pareto.
Voyez la table de rappel comme un investissement immobilier. Lorsque vous investissez dans l’immobilier, vous allez devoir payer un apport (ou la totalité si vous payez cash), et des frais (frais de notaire…). Résultat de l’investissement immobilier au bout d’un mois : un énorme vide dans le compte épargne! Et pourtant, plus le temps passe, plus cet investissement va vous rapporter, grâce à ce qu’on appelle l’effet cumulé.
Pour la table de rappel, c’est pareil! Il est vrai que le premier mois, cela demande un certain investissement et entraînement, mais je vais vous donner des astuces pour simplifier sa création et son apprentissage.

Apprendre la table de rappel plus facilement

  • Prenez la phase de création de la table de rappel comme un jeu. Amusez-vous ! Votre table de rappel doit vous parler, créez vos images. Vous pouvez utiliser des images marrantes voir ridicules : elles sont encore plus efficaces !
  • Utilisez vos « temps mort cérébraux » pour réviser votre table de rappel : Au cours d’une journée, on a tous des moments où notre cerveau fonctionne à bas régime : lorsque l’on prend les transports, lorsque l’on fait le ménage, lorsque l’on marche, lors de notre temps libre… utilisez ces temps pour réviser votre table de rappel.
  • Mettez la en application: cela finalisera son apprentissage. Vous devez être capable de l’utiliser dans les deux sens. (avec l’image retrouver le chiffre et inversement).

La table de rappel et une méthode très efficace de mémorisation. Elle vous permet de retenir des listes, des chiffres, des numéro, des dates… mais c’est surtout la porte d’entrée à d’autres méthodes de mémorisation toutes aussi efficaces. Voyez vraiment cela comme un investissement. Et n’oubliez pas : la meilleur table de rappel est forcément la vôtre!

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à la partager 😉

.

Vous êtes libre de partager ;)

Laisser un commentaire